Édito

Les pages de ce site internet traduisent la forte activité de l’Agence publique pour l’immobilier de la justice, opérateur de l’Etat immobilier au service du ministère de la Justice.

Pleinement mobilisées sur des opérations de construction, d’extension et de réhabilitation des palais de justice, établissements pénitentiaires, et écoles du ministère de la justice sur l’ensemble du territoire national, les équipes de l’APIJ interviennent à la mesure du niveau d’investissement consacré depuis plusieurs années par la Chancellerie à la modernisation de son patrimoine.

L’expertise de l’APIJ en maîtrise d’ouvrage publique, sa capacité à réinterroger et améliorer ses référentiels de programmation et ses méthodes de conduite d’opération, contribuent à la modernisation du parc immobilier du ministère de manière à offrir un meilleur accueil aux justiciables, des conditions de détention plus dignes, des conditions de travail améliorées pour les personnels de justice.

A cet effet, l’APIJ a intégré à ses programmes pénitentiaires les plus récents un ensemble d’innovations, notamment en matière de conception des quartiers d’hébergement, de redéfinition des volumes et des espaces, de configuration des dispositifs de sécurité. Initié depuis plusieurs années, ce renouveau a notamment permis à l’Agence d’apporter des contributions nombreuses à la commission du livre blanc pénitentiaire au printemps 2017, et fait de ces renouveaux méthodologique et programmatique un standard pour la conduite des futurs programmes.

L’expertise judiciaire de l’APIJ, s’est dans le même temps confirmée, au fil des livraisons associées à l’ambitieux programme immobilier commandé à la faveur de la carte judicaire, qui occupe ses équipes depuis plusieurs années. Ces derniers mois, les palais de justice de Fort-de-France, Béziers, Bourg-en-Bresse, Limoges, Périgueux-Sirey, Quimper et Strasbourg ont ainsi pu être mis en service.

Pour chacun de ses projets,  l’APIJ continue à améliorer et consolider son accompagnement des chefs d’établissement et des utilisateurs dans la prise en main des bâtiments, en particulier les palais de justice, sur les premiers mois de fonctionnement.

Je vous invite à découvrir l’ensemble des projets conduits par l’APIJ, ainsi que les  actualités de l’établissement.

 

Marie-Luce BOUSSETON,
Directrice générale de l’APIJ