Maison d’arrêt de Rodez

Fruit d’un partenariat inédit entre la Communauté d’agglomération du Grand Rodez (CAGR), le ministère de la Justice et l’APIJ, à qui a été confié un mandat de maîtrise d’ouvrage, ce nouvel établissement à taille humaine de 100 places remplace l’ancienne maison d’arrêt du centre-ville particulièrement vétuste.
Bien inséré dans son environnement et facile d’accès depuis le centre de Rodez, cet établissement possède de petites unités de 15 cellules par couloir d’hébergement, favorisant ainsi le travail d’accompagnement des surveillants envers les personnes détenues.
La construction de l’établissement s’est achevée tout début 2013.

  • études
  • Travaux
  • livré

CONTRACTANTS

Maîtrise d’ouvrage : Communauté d’agglomération du Grand Rodez (CAGR)

Mandataire du maître d’ouvrage : APIJ

Groupement de maîtrise d’œuvre : Azéma Architectes (Architecte mandataire) / SCAU (Architecte associé) / Ginger BEFS (Bureau d’études techniques)

Entreprise générale des travaux : Eiffage Construction Midi-Pyrénées

Conducteur de l’opération : Direction départementale des territoires – Aveyron

CALENDRIER

Décembre 2006 : signature de la convention dans le cadre de la loi d'orientation et de programmation pour la sécurité intérieure (LOPPSI)
Janvier 2007 : signature de la convention de mandat de maîtrise d'ouvrage avec l'APIJ / Lancement du concours d'architectes
Octobre 2007 : démarrage des études de conception
Eté 2011 : démarrage des travaux
Février 2013 : fin des travaux

CHIFFRES CLÉS

18 mois de chantier
100 places dont 10 en semi-liberté
6 730 m² de surface de plancher

LETTRE D'INFORMATIONS