Centre pénitentiaire de Basse-Terre

La maison d’arrêt de Basse-Terre dont les bâtiments les plus anciens datent de la première moitié du XIXème siècle, se trouve dans un état de vétusté qui ne répond plus aux besoins actuels de fonctionnalité, de sécurité pénitentiaire et de dignité de la détention.

Le projet prévoit l’extension de l’assiette foncière du site sur certaines parcelles avoisinantes. Dans le cadre de travaux organisés en deux phases successives, l’établissement augmentera sa capacité d’hébergement, pour atteindre 200 places en maison d’arrêt hommes, dont une dizaine sera affectée à un quartier de semi-liberté.

  • études
  • Travaux
  • livré

MODE DE DEVOLUTION

Conception-réalisation

CALENDRIER

début 2018 : démarrage des études de conception

2019 : démarrage des travaux

2023 : arrivée des premiers détenus

CHIFFRES CLÉS

200 places dont :

  • 178 places d’hébergement en maison d’arrêt
  • 12 places pour le quartier arrivant
  • 10 places pour le quartier semi-liberté