Développement durable

Le palais de justice de Foix

Gabrielle Voinot

L’ENGAGEMENT DE L’APIJ EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

  • qualité de l’insertion environnementale,
  • gestion de l’énergie
  • confort d’usage
  • gestion de l’eau
  • maintenabilité
  • maîtrise des nuisances de chantier

Engagée dans une démarche ambitieuse et pragmatique de développement durable, l’APIJ a choisi d’intégrer ces objectifs à ses programmes judiciaires et pénitentiaires. Pour cela, différents guides et référentiels sont mis à disposition des acteurs des opérations (guides de programmation, charte chantier faible nuisance, plan de contrôle de la qualité) et régulièrement mis à jour pour garantir, à chaque étape du projet, des solutions écologiquement performantes.

L’APIJ conduit également la réalisation d’audits énergétiques de palais de justice dont elle a assuré la maîtrise d’ouvrage afin d’analyser les performances thermiques des bâtiments récemment livrés ou en travaux. Cette démarche vise plusieurs objectifs :

  • s’assurer de la conformité des bâtiments au regard des objectifs énergétiques fixés dans les projets initiaux,
  • évaluer la performance énergétique du bâtiment vis-à-vis de la réglementation thermique actuelle et des labels associés,
  • dresser un état des lieux des consommations et des performances des bâtiments et des équipements,
  • identifier les gisements d’économie d’énergie possibles et proposer des actions à mettre en œuvre pour la maîtrise des consommations,
  • proposer des pistes d’amélioration dans la rédaction des nouveaux programmes judiciaires.

 L’APIJ a par ailleurs mis au point des outils de suivi et d’évaluation du respect et de la qualité des performances énergétiques lors de l’exécution des travaux et la livraison des bâtiments.  Ce suivi passe, à titre d’exemple, par la demande faite à la maîtrise d’œuvre, de produire des documents permettant d’attester la conception bioclimatique du bâtiment, le recours aux énergies renouvelables, etc.

ZOOM SUR LE PALAIS DE JUSTICE DE CAEN

Le palais de justice de Caen

Kamel Khalfi

Le palais de justice de Caen a été conçu en réponse à un important niveau d’exigence en matière de développement durable. La forme compacte et les matériaux utilisés permettent d’atteindre les performances attendues, notamment grâce au recours à des techniques éprouvées : système de pompe à chaleur géothermique, ventilation double flux, récupération des eaux pluviales pour les sanitaires. La façade double peau, les grandes baies vitrées, l’atrium central sont tout à la fois parties intégrantes du geste architectural, et de la conception bioclimatique du bâtiment. Ils favorisent la ventilation naturelle, et font également office de tampon thermique pour réguler la température.

CHARTE DES CHANTIERS FAIBLES NUISANCES

  • gestion des déchets et leur valorisation (tri des déchets dans au moins 3 bennes distinctes)
  • limitation des nuisances (bruit, poussière, boues, circulation des engins de chantier)
  • limitation des pollutions et des consommations pour préserver l’environnement naturel
  • protection de la santé des travailleurs