ORGANISATION DE LA GESTION DES PROJETS
DIRECTION GENERALE
L’ Agence est dirigée par Marie-Luce BOUSSETON, ingénieure générale des ponts, des eaux et des forêts depuis le 1er septembre 2013, renouvelée dans ses fonctions à compter du 1er septembre 2016 par décret du 11 août 2016.

La directrice générale préside chaque semaine le Comité de direction (CODIR). Il est composé du directeur juridique, administratif et financier, des quatre directeurs en charge du pilotage et de la coordination des équipes projet
parmi lesquels l’adjoint à la directrice générale, et de la cheffe de service des ressources humaines. Le CODIR est l’instance au sein de laquelle sont discutés les axes stratégiques des dossiers confiés à l’Agence et sont établis les documents de référence ainsi que les décisions de la directrice générale.

Le CODIR organise également les modalités d’application des actes du conseil d’administration. Un compte-rendu de décisions est porté à la connaissance des agents de manière hebdomadaire.

Ce comité est complété par un conseil de direction mensuel auquel participent les membres du CODIR, les directeurs de programme et les chefs des services transversaux. Ce comité se veut un lieu d’échanges où chacun peut porter à l’ordre du jour des thématiques transverses nécessitant d’être débattues.
Marie-Luce BOUSSETON - Directrice Générale
Pour en savoir plus :
Décret du 11 août 2016
DIRECTIONS DE PROGRAMME
Huit des neuf directions de programme existantes sont chargées de mener à bien l’ensemble des projets pénitentiaires et judiciaires confié à l’Agence par sa tutelle. Dès la phase de programmation, les équipes conduisent les opérations et des études préalables à la livraison puis au quitus.

Ces équipes composées de chefs de projet, d’une assistante et d’une secrétaire sont dirigées par un directeur de programme, piloté par l’un des trois directeurs. La pluralité des profils au sein d’une même équipe (architectes, ingénieurs,urbaniste...) assure l’expertise nécessaire à la finalité des projets et leur permet de gérer des opérations pénitentiaires et judiciaires à différents stades. La neuvième direction de programme est transversale, en charge de la programmation. Elle veille à prendre en compte et à transmettre aux équipes opérationnelles les évolutions dans ces domaines afin de contribuer à la maîtrise de la qualité d’usage des bâtiments, à l‘optimisation des coûts, à l’égalité entre les opérations, tout en favorisant la force de proposition des concepteurs et des exploitants.
DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES, ADMINISTRATIVES ET FINANCIERES (DAF)
Les directions de programme bénéficient, en interne, d’un appui transversal en matière d’acquisition foncière, de conseil juridique et de gestion des connaissances ainsi que dans le domaine de la gestion des ressources
humaines, budgétaires et logistiques. Ces services sont regroupés au sein de la Direction juridique, administrative et financière (DAF), qui assure par ailleurs le secrétariat des conseils d’administration de l’APIJ et l’EPPJP, dont les gestions administratives sont communes.
Cette direction est enfin chargée, en lien avec l’agence comptable, du pilotage de la démarche de contrôle interne comptable et financier.
LA COMMUNICATION EXTERNE
La mission communication vise à mettre en oeuvre les orientations ministérielles et, plus particulièrement, à présenter et à valoriser, à travers l’ensemble de ses actions, tant d’un point de vue local que national, la politique de rénovation et de modernisation de l immobilier pénitentiaire et judiciaire entreprise par sa tutelle.

La communication externe est pilotée par la responsable de communication, placée sous l'autorité directe de la  Directrice Générale.
Accueil->Qui sommes nous ?->Organisation
Site mis à jour le 21/09/2017
Agence publique pour l'immobilier de la Justice