Une nouvelle approche optimisée des marchés de maîtrise d’œuvre en loi MOP

Les projets prochainement conduits par l’APIJ devront atteindre un très haut degré d’exigence environnementale et se singulariser par leurs qualités architecturales, tout en respectant strictement les délais et les budgets alloués à leur réalisation.
L’APIJ ne pourra pas atteindre ces objectifs sans la mobilisation et la compétence des maîtres d’œuvre dont elle s’assurera le concours.
Les consultations qui seront lancées pour désigner les concepteurs de ces opérations permettront à l’APIJ d’exposer aux concurrents la façon dont elle souhaite les associer à cette démarche et les savoir-faire dont ils devront disposer :

- Les problématiques liées au développement durable

Dès l’avis d’appel public à la concurrence, le maître d’ouvrage préconisera les compétences dont les équipes doivent disposer en la matière. Cet aspect fera l’objet d’un rendu spécifique.
Dans un second temps, les groupements sélectionnés seront invités à exposer leur démarche environnementale et sa mise en œuvre concrète dans la réalisation du projet.
Les marchés d’exploitation-maintenance des bâtiments connaîtront également une nouvelle approche, avec l’association de l’exploitant à la définition des équipements et des installations, ainsi que l’établissement d’objectifs à atteindre en termes de qualité de service.

- La parfaite maîtrise des opérations

Les coûts : Compte tenu du contexte économique dans lequel évoluent désormais les administrations publiques, les concepteurs peuvent contribuer efficacement à la maîtrise des coûts des opérations.
Leur engagement s’illustrera par le respect du coût prévisionnel des travaux puis, en fin d’opération, par le respect du montant notifié des marchés de travaux par rapport au coût constaté.

Les délais : Les maîtres d’œuvre doivent être capables d’expertiser de façon fiable les délais prévisionnels aux différents stades des opérations. Une démarche conjointe maîtrise d’ouvrage - maîtrise d’œuvre sera entreprise pour réduire les délais inutiles d’études et d’approbation.

La qualité : Elle sera suivie par les maîtres d’œuvre à toutes les phases, dont celle du chantier.

C’est donc un nouveau contrat de performance du maître d’œuvre auquel aspire l’APIJ afin de donner aux opérations relevant de la maîtrise d’ouvrage publique toutes les chances de compétitivité face aux autres modes de dévolution de la commande publique.
Cette démarche place clairement les concepteurs au cœur des missions.
Nouvelle approche des marchés de MOE
Site mis à jour le 21/09/2017
Agence publique pour l'immobilier de la Justice